top of page

Conférence ou Atelier
Comment réduire "stress, peur et anxiété" grâce à la compréhension de notre système nerveux (Nerf Vague) ?

Quelques exemples de conférences et d'ateliers

donnés sur ce thème :

• Comment réduire stress, peur et anxiété grâce à la compréhension de notre système nerveux ?

• Subir ou choisir nos états ? Telle est la question !

• Et si notre Nerf Vague était la clé ?

• Système Nerveux : Nouvelles Découvertes et Applications

• Nerf Vague et Gestion du Stress : outils pratiques pour la vie quotidienne

• Système Nerveux Autonome : Entre Stress et Sérénité

• La Science du Nerf Vague : Explorer les Connexions Corps-Esprit

• Nerf Vague : Nouvelles Perspectives pour la Santé Mentale

• Pourquoi combiner Méditation et Théorie Polyvagale ?

• Décryptage du Système Nerveux : Enjeux et Innovations

• Système Nerveux et Bien-Être : Un Voyage au Cœur de la Régulation

• L'art de créer son propre récit grâce au Nerf Vague

 

Conférence atelier.jpg
IMG_3450.jpg
feu de circulation.png

Qui n'a jamais entendu parler du Nerf Vague, le fameux "Nerf du Bonheur" dont tous les magazines de santé font l'éloge et qui pourrait bien être la clé de nouvelles perpectives ?

 

Qui n'a jamais entendu cette phrase qui peut agacer parfois : "Dans la vie, on a toujours le choix " ? Encore faut-il savoir comment choisir... mais surtout faire des choix quand notre système nerveux est régulé alors que 85% de la population auraient un système nerveux dérégulé !

 

85% de la population ne sauraient gérer stress, peur ou anxiété... réagissant par la fuite, la sensation de combat ou l'inhibition face à une situation imprévue, inconfortable ou soudaine plutôt que d'y faire face avec discernement, calme ou recul.

 

Un chiffre qui ne me surprend pas vraiment puisque finalement personne ne nous apprend vraiment comment réagir face aux situations compliquées ou désagréables que nous rencontrerons au cours de notre vie !

Et pourtant ! La compréhension du fonctionnement de notre système nerveux pourrait changer le cours de notre vie grâce à des réactions, comportements ou émotions qui ont parfois façonné nos choix de façon erronée !

 

Curieuse de nature, lorsque j'ai entendu parler de ce Nerf aux capacités insoupçonnées, je me suis intéressée de près à lui et me suis formée à la "Théorie Polyvagale", (étude du système nerveux) développée par le neuroscientifique américain, le Dr. Stephen Porges.

 

Depuis quelques années maintenant, il ne se passe pas une journée sans que je n'applique cette méthode dans mon quotidien et que je la partage lors de mes conférences et ateliers.

 

Cette grille de lecture de notre système nerveux autonome permet de comprendre les mécanismes de nos émotions et de nos comportements à travers 3 états bien distincts qu'orchestre notre cher nerf vague à longueur de journée.

 

Réduire stress, peur et anxiété devient alors possible et accessible pour celui ou celle qui aurait envie de découvrir comment utiliser le nerf vague et surtout comment le réguler pour en tirer profit !

Grâce à la Pleine Confiance, vous allez apprendre à remettre de la vie et de la sécurité dans votre corps pour vivre en paix et vous réaliser pleinement 

"Si on n’arrive pas à se sentir bien dans sa vie c’est sûrement qu’on n’arrive pas à sortir du mode survie."

"On passe sa vie à éviter ce qui est désagréable parce qu’on ne sait pas quoi en faire."

La théorie polyvale apporte les réponses à ces questions ; 

Comment reprendre confiance après un échec ?

Comment s'adapter face aux changements personnels ou professionnels ?

Comment se sentir bien dans sa vie en sortant de son mode "survie" ?

Si je devais donner une explication simple de la théorie polyvagale :

  1. Les trois états du système nerveux autonome :

    • État de sécurité (vagal supérieur) : Lorsque nous nous sentons en sécurité et connectés, le nerf vague (partie du système nerveux parasympathique) est actif, favorisant la détente, la socialisation et la régulation des émotions.

    • État d'alerte (sympathique) : En cas de danger perçu, le système nerveux sympathique s'active, préparant le corps à la lutte ou à la fuite. Cela entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque, une accélération de la respiration, etc.

    • État de défense (vagal inférieur) : Si le danger persiste et la lutte ou la fuite ne sont pas possibles, le système nerveux parasympathique active la réaction de gel, entraînant une immobilisation et une dissociation.

  2. Hiérarchie des réponses :

    • Le nerf vague est impliqué dans le contrôle de ces réponses et fonctionne comme une hiérarchie. En cas de danger, le cerveau évalue d'abord la possibilité de revenir à l'état de sécurité (vagal supérieur). Si cela n'est pas possible, le système peut basculer vers l'état d'alerte (sympathique) ou l'état de défense (vagal inférieur).

  3. Relation avec les interactions sociales :

    • La théorie polyvagale met en avant l'importance des interactions sociales pour la régulation du système nerveux autonome. Des connexions sociales positives peuvent favoriser l'état de sécurité, tandis que des interactions négatives peuvent entraîner des réponses de défense.

 

En résumé, la théorie polyvagale offre une perspective sur la manière dont notre système nerveux réagit à notre environnement, en mettant l'accent sur le rôle crucial du nerf vague dans la régulation des réponses au stress et dans les interactions sociales.

En d'autres termes, lorsque nous sommes confrontés à des changements dans notre environnement, tels que des situations stressantes, nous devrions être capables de nous y adapter.

Cette adaptation requiert une compétence cruciale : celle de discerner l'état actuel de notre système nerveux et sa position sur l'échelle d'activation et de réponse au stress. Cette compréhension nous guide quant aux actions à entreprendre pour soutenir notre système nerveux à ce moment précis.

Grâce à la Pleine Confiance, vous allez apprendre à remettre de la vie et de la sécurité dans votre corps pour vivre en paix et vous réaliser pleinement 

"Si on n’arrive pas à se sentir bien dans sa vie c’est sûrement qu’on n’arrive pas à sortir du mode survie."

"On passe sa vie à éviter ce qui est désagréable parce qu’on ne sait pas quoi en faire."

 

Hermès au monastère.jpg
bottom of page