© 2018 - Hermès Garanger

Lama

 

Ce que je fais :

-Des séances individuelles et personnalisées pour vous "booster" ou vous "rebooster", vous aider à passer de la volonté à la détermination, vous accompagner dans votre réflexion, vous im"pauser" des pauses et vous faire découvrir la méditation.

Ce que je propose :

-Des séminaires sur une journée ou deux pour se déconnecter de cette sur-connexion, en prenant soin de son corps, de son cerveau et de son esprit...

À travers des outils accessibles à tous :

Méditation, cohérence cardiaque neurosciences appliquées mais surtout vous apprendre à vous écouter,

Vous  !

Alors que les adolescents reçoivent le titre de « Bachelier » à la fin de leurs études, je recevais celui de « Lama » le jour de mes 19 ans. En effet, à l’âge de 15 ans et demi, je décide de partir en retraite de méditation pendant 3 ans, pour méditer 14 heures par jour, ce qui fait de moi, la plus jeune femme « Lama » occidentale au monde. Cette expérience, coupée du monde et de son lot de distractions, a été la plus longue, la plus intense et la plus marquante de ma vie.

 

Au-delà de la méditation qui fait partie de ma vie depuis toujours, j’ai une réelle passion pour les neurosciences même si je constate que de nos jours encore, il est plus facile de parler des bienfaits sur le cerveau à travers les Neurosciences que de parler de l’esprit à quelqu’un qui souhaiterait changer ! Et pourtant, je suis intimement convaincue que l’un ne va pas sans l’autre… Alors, afin de construire un pont entre la Méditation et les Neurosciences, d’allier l’esprit au cerveau, de cumuler les potentiels, j’ai accompli des études de coaching spécialisées en neurosciences à l’Institut des Neurosciences Appliquées, dans le but d’associer la science de l’esprit à celle du cerveau.

En janvier 2018, avec plus de 25 000 heures de méditation à mon actif, je participe aux recherches menées par l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) de Lyon. Alors que l'un des plus grands mystères de la science est celui de comprendre la conscience, Antoine Lutz et ses équipes de Neuroscientifiques tentent de démontrer les bienfaits que pourrait avoir la méditation sur le cerveau « d’experts en méditation » ou « d'athlètes de l'esprit  » comme on pourrait traduire le titre de « Lama » de façon moderne et laïque.

Ces 6 jours d’IRM, d’encéphalographies, de tests, d'observation, d'études sur la souffrance tant physique qu'émotionnelle mais aussi sur la compassion et l'empathie ont été pour moi une expérience unique et incroyablement riche.

 

En tant que Lama occidentale, j'associe ainsi la sagesse ancestrale à la vie quotidienne, la prise de recul nécessaire face à l'évolution constante et transmets le goût des pauses dans une société souvent pressée, voire stressée !

Diplômée de neurosciences appliquées, j’aime l’idée de « booster ou de rebooster » les personnes que je rencontre et que j'accompagne, en m'adaptant à chacune d'entre elles... les écoutant surtout, moi, la passionnée de silence !

 

Mi-Lama, mi-maman, un petit mélange de « LaMaman », tout simplement !