top of page
  • Photo du rédacteurhermesangye

« Aimer, oui, mais sans Saisie ! »… 

Lors d'une interview télé, l’animatrice de l’émission me demande en off : 


« C’est quoi pour vous, l’Amour Inconditionnel ? » 


Me revient alors cette conversation passionnante que j’ai eue avec un grand maître tibétain de passage à Paris sur le thème de l’Amour et cette réflexion qui en est ressortie : 


« Aimer, oui, mais sans Saisie ! »… 


Son point de vue m’a interpelée quand il a ajouté que l’on pouvait Aimer de 2 façons différentes : 


L’une qui serait « Constructive » quand il n’y a pas de notion de saisie; 


Et l’autre qui serait « Destructrice » quand la saisie pointe son nez ! 


Aimer avec l’idée que l’on dépose délicatement l’objet de notre affection ou de notre amour sur la paume de notre main grande ouverte… 


Ou aimer en refermant le poing sur l’objet de notre affection...


À travers ces deux métaphores, nous Aimons ce que nous « tenons » mais de 2 manières différentes. 


La première façon tend à aimer en toute liberté, avec légèreté. Elle nous permet de contempler, de soutenir ou d’admirer l’objet de notre amour, comme posé sur notre main ouverte... sans aucun geste de possessivité et avec le plus grand respect ! 


À l’inverse, ce poing fermé sur l'objet de notre Amour rend cet amour possessif et nous donne la sensation d’être oppressé et prisonnier de cette saisie ! 


Ce point serré n’est-il pas une manière de posséder plus que d’aimer ? 


Et aimer la main ouverte, n’est-ce pas cela finalement l’Amour, avec un grand A ? 


Un enseignement que je garde au plus profond de moi et que j’essaie d’appliquer au quotidien 🙏




3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page